Lux-Noctis : veillée-concert avec Isaka et la Maîtrise Ste Philomène de Haguenau

les noelies 2017
Dans le cadre de la 15ème édition des Noëlies, ce spectacle vous plongera dans une atmosphère intime et chaleureuse. Rendez-vous le 9 décembre 2017 à Gerstheim et le 10 décembre à Grussenheim.

L'Alsace porte en elle l’héritage de croyances ancestrales et symbolise l’esprit rhénan à travers notamment la particularité linguistique d’une région qui se trouve à la croisée des chemins et des cultures d’Europe.

C’est pendant la période de Noël que les légendes alsaciennes revêtent certainement le plus de mystère. De celle de l’Avent à celle de l’Epiphanie, les histoires se content et se racontent.

Nous proposons un concert-spectacle intitulé LUX NOCTIS sur le thème de Noël. Chaleureuse, contemplative et fraternelle, cette création combinera les langues poétiques française, alsacienne et allemande pour en faire un événement musical original et lumineux.

L'écriture poétique et musicale d’Isaka ainsi que les partitions allant du XIIème au XXIème siècle, ont été recherchées et rassemblées pour leurs couleurs sonores cristallines particulières. Elles doivent inviter les spectateurs à vivre de façon sensitive le retour de la lumière.

Trois langues, le français – l’alsacien – l’allemand, trois artistes, Isaka – Pierre Hoppé – Nicolas Wittner, un ensemble instrumental composé de trois musiciens (cornet à bouquin, théorbe, viole de gambe), représentent une base architecturale sonore de laquelle rayonnent les voix d'enfants de la Maîtrise Sainte Philomène de Haguenau. Cet agencement de matériaux sonores offre aux artistes de confronter racines, cultures et traditions, et de conter leur relation aux langues, à la langue, la langue poétique et maternelle si liée à l’intime des êtres humains.

Enfin, la recherche et le travail d’arrangement réalisé autour de partitions du répertoire musical passé, notamment des partitions du Straßburger Gesangbuch (Livre de chant de Strasbourg), de 1697, du Llibre vermell de Montserrat (Livre vermeil de Montserrat) de 1399, ou de la compositrice Hildegard von Bingen, s’inscrit dans une pratique ancienne qui consiste à utiliser des oeuvres ou des mélodies existantes pour les adapter à un événement donné.

(source : association L'Arrach'Choeur)

Avec :

Nicolas WITTNER, Pierre HOPPÉ, direction
ISAKA, récitante, livret
Marie GARNIER-MARZULLO, cornet à bouquin
Filipa MENESES, viole de gambe
Parsival CASTRO, théorbe
Christine HEIMLICH, lumières

Ce projet est lauréat 2017 de la Bourse de soutien à la création en langues régionales de l’OLCA et de la Région Grand Est.

En savoir plus 

> Samedi 9 décembre 2017 à 20 h GERSTHEIM – Église protestante

> Dimanche 10 décembre 2017 à 17 h GRUSSENHEIM – Église Sainte-Croix

Entrée sans réservation. Participation volontaire – Plateau
Pas d’accès possible après le début des concerts